10 remèdes naturels contre la fatigue chronique

par Sabine Monnoyeur, Naturopathe Certifiée (Lyon et Paris), auteur et rédactrice

Un sommeil réparateur !

Le sommeil, besoin physiologique fondamental a un rôle capital car c’est pendant la nuit que l’on fait notre « reset ». En effet, durant cette période de récupération nocturne, notre corps traverse différentes phases d’auto-nettoyage, qui lui permettent d’épurer et d’éliminer les déchets mais aussi de se réparer, de se ré-harmoniser et donc de se recharger en énergie.

Petit tip pour mieux dormir : éteignez les écrans 1h30 avant de vous coucher car la lumière bleue perturbe la sécrétion de mélatonine (hormone du sommeil) et donc l’endormissement.

Prendre le temps de penser à soi !

Prendre du temps pour soi, pour hiberner tout en douceur... Il faut respecter le rythme des saisons et son corps !
Par exemple : s’octroyer une petite sieste, déléguer les taches ménagères, se prendre un temps pour quelques exercices de respiration, oxygéner ses cellules, un bain chaud, une petite méditation pleine conscience... Bref, lâchez-prise !

Une alimentation vitalogène 

Mettre de bons produits dans son assiette permet d’apporter le bon carburant à son organisme ! Nos cellules se renouvellent en permanence, nos organes ont besoin de recevoir les bons nutriments pour bien fonctionner donc ne négligez pas votre alimentation, elle est précieuse pour votre bon fonctionnement ! C'est ce que l'on appelle une alimentation vitalogène, qui va permettre d’optimiser les apports nutritionnels à travers des produits de qualités, de saison, brut, crus, variés.

Ce que l’on apporte : fruits et légumes de saison, protéines légères (oeuf, poisson, crustacé, viande blanche...), des céréales complètes, féculents et légumineuses (quinoa, sarrasin, millet, lentille...), des oméga 3 (huile de lin ou colza), quelques super-aliments (oléagineux, graines de chia, baies de Goji, germe de blé...), de l’eau de source et le tour est joué ! Bref, une alimentation brute, simple et pas trop transformée.

Ce que l’on évite : produits industriels, trop de sucre raffiné (gâteau, jus de fruits, pâte à tartiner...), trop d’aliments pauvres nutritionnellement (pâtes blanches, cordon bleu, pizza...), on remplace le café par du matcha (super-antioxydant), on y va molo sur les raclettes. Tous ces produits trop riches en gras, sucre, additifs ou pesticides ne vous apporteront pas de vitalité, au contraire, ils viendront plutôt « encrasser » votre organisme et demander beaucoup d’énergie à votre corps pour les assimiler. Donc plus de fatigue, puis une fragilisation petit à petit de votre système digestif alors qu’il est à la base d’une bonne immunité.

Maximisez les contacts avec les éléments vitalogènes

Allez marcher dans un bois, un parc, partir à l’océan, à la montagne. Faites le plein de tous ces éléments vitalogènes car ne l’oublions pas, nous sommes faits de ça, notre corps a besoin d’air et de lumière ! Je suis sûre que vous avez déjà tous remarqué comme bien souvent vous avez beaucoup plus d’énergie lorsque vous partez vous ressourcer dans la nature !

Et puis cela permettra de se recharger un peu en vitamine D, (synthétisée par le soleil), acteur de notre système immunitaire et de notre production de mélatonine (hormone du sommeil).

Pratiquez une activité physique régulière

Adaptée à vos besoins et à votre état physique et émotionnel du moment, l’activité physique est libérateur d’endorphine et dopamine, deux alliées anti-stress. A l'inverse, la sédentarité entretient un état de fatigue et favorise des troubles sur la santé.

Équilibrez votre système nerveux

Plusieurs études ont clairement prouvé l’impact négatif du stress sur notre système immunitaire. Pourtant le stress, nous en avons besoin, c’est une réaction physiologique normale qui permet de nous adapter à de nouvelles situations. Le problème, c’est lorsqu’il devient chronique et qu’il épuise notre organisme. Pour cela, la naturopathie a plus d’un tour dans son sac ! Relaxation, exercices de respiration, massage naturopathique, méditation pleine conscience, alimentation adaptée, sport et supplémentation (magnésium, oméga 3, Rhodiola, Vitamine B, Griffonia...).

Découvrez la luminothérapie

S’exposer à la lumière pendant la journée est un excellent moyen pour lutter contre la dépression saisonnière et la baisse de luminosité. Pas toujours évident de trouver le temps et notre horloge interne et notre rythme circadien s’en voient bouleversés.... Alors essayez les lampes de luminothérapie, reconnues pour accroître le niveau d’énergie, éliminer les dépressions saisonnières, stimuler la production de dopamine mais aussi pour améliorer votre dynamisme !

À utiliser plutôt le matin seulement 20 à 30 minutes par jour.

L’épinette noire, l’huile essentielle coup de boost !

Diluez 3 à 4 gouttes d’huile essentielle d’épinette noire dans une huile végétale de votre choix et frictionnez vos surrénales, petites glandes situées juste en dessous des côtes et au dessus des reins, pendant quelques secondes le matin après la douche. Coup de fouet assuré !

Une recette Tonique & Bonne Humeur !

18 gouttes de L'Équilibre de chez Hygée + 3 poignées de jeunes pousses d’épinard + 1 avocat + 1 cuillère à soupe de purée d’amande complète + 1 mangue 

Vous mixez le tout dans le blender et hop ! C’est reparti !

Quelle vitamine naturelle pour la fatigue ?

La cure de La Résilience de chez Hygée !

Ces petites gélules presque magiques aident l’organisme à mieux résister au stress et à la fatigue, mais améliorent aussi l’endurance, l’humeur, la libido et boostent vos performances physiques et sportives tout en contribuant à une meilleure récupération.

Composées essentiellement de 4 plantes adaptogènes, dont leurs capacités est la mise en accord de notre organisme aux conditions de notre environnement, afin de vivre sereinement les stress du quotidien et la fatigue qui en découle.

  • Rhodiola : alliée de l’organisme pour mieux résister au stress et à la fatigue

  • Maca : plutôt accès sur le tonus, l’endurance, la performance sportive et la libido

  • Ashwagandha : soutien en période de tension intellectuelle, nerveuse et d'anxiété

  • Eleuthérocoque : tonique et immunostimulant, stimule le système immunitaire de l’organisme, et lutte contre les épisodes de fatigue passagers ou prolongés

  • L-Sérine : soulage certains troubles du cerveau ainsi que la fatigue chronique

  • Vitamines B1, B6, B12 : jouent un rôle majeur dans la production d’énergie et la transmission de l’influx nerveux

résilience

À utiliser idéalement sur une cure de 3 mois, à raison de 2 gélules par jour en une prise.
Pour conclure, les méthodes naturelles comme une alimentation varié et équilibré, une meilleure gestion du stress et la complémentation micro-nutritionnelle sont autant de techniques envisageables pour une prise en charge holistique de la fatigue. Ce sont de formidables outils pour venir traiter les causes de cette fatigue et permettre d’enclencher un processus d’auto-guérison. N’oublions pas que celle-ci peuvent totalement être complémentaires avec la médecine allopathique, surtout lorsque cette fatigue devient chronique.

Naturopathe Paris 3 et Lyon | Sabine Monnoyeur

--

Retrouvez Sabine Monnoyeur, Naturopathe en cabinet (Lyon et Paris), auteure et rédactrice sur Instagram ou sur son site Internet.