Tout savoir sur le drainage lymphatique et la méthode Renata França

Vous n'avez pas pu passer à côté de la tendance du drainage lymphatique et de la méthode « révolutionnaire » de la masseuse Brésilienne, Renata França.

La promesse ? Une silhouette affinée, un ventre dégonflé et une sensation de légèreté absolue. On a donc voulu en savoir plus et on a posé quelques questions à Emilie Le Quellec, spécialiste du drainage lymphatique et du massage liftant et cliente Hygée.

Qu'est-ce que la lymphe et pourquoi agir dessus ?

C’est un liquide légèrement blanchâtre qui circule dans les vaisseaux lymphatiques et qui est filtré via les ganglions lymphatiques. La lymphe contient notamment des lymphocytes et des macrophages, c’est-à-dire des globules blancs dont le rôle est d’aider à combattre les infections et à éliminer les débris cellulaires. Pour faire simple !

La circulation de la lymphe est activée grâce à la contraction des muscles et à la respiration. Vous l’aurez compris, stimuler tout ce système est donc bénéfique pour l’organisme. 

Qu'est-ce que le drainage lymphatique ?

C’est un massage qui stimule le système lymphatique qui a deux fonctions : assurer la circulation des cellules immunitaires dans le corps, rien que ça, et permettre l’élimination des déchets et toxines.

En drainant les tissus, on soutient le système lymphatique et on booste ses capacités. Avec son approche holistique, ce soin est très complet.

En quoi la méthode Renata França est-elle différente ?

Contrairement au drainage lymphatique classique (doux et lent), la méthode Renata França intègre des manœuvres rapides et fermes. C’est un massage plutôt tonique, même si certaines clientes s’assoupissent ;) On draine plus en profondeur en travaillant sur la circulation lymphatique et la circulation sanguine.

Quels sont les bienfaits et à qui cette technique s'adresse-t-elle ?

Les bienfaits sont multiples car c’est une approche globale du corps. Sensation de légèreté, amélioration de la circulation sanguine, sentiment que l’organisme a plus d’énergie, meilleur transit, diminution de la cellulite, renforcement du système immunitaire

Les bienfaits sont visibles et invisibles, et si certaines photos avant/après sont séduisantes, le plus important est tout ce qui se joue à l’intérieur du corps, tout ce qui ne se voit pas !

Le drainage lymphatique s’adresse à tous. Aussi bien à celles et ceux qui souhaitent offrir à leur corps un coup de fouet, qu’à ceux qui veulent en finir avec la rétention d’eau, les jambes lourdes ou encore les ballonnements. 

C’est une méthode également efficace en post-opératoire pour réduire les oedèmes et les ecchymoses. C’est un soin qui favorise la récupération sportive et qui soulage les femmes enceintes dont la lymphe circule moins bien durant la grossesse.

Combien de séances faut-il effectuer ?

C’est la grande question ! Si l’on n’a pas de pathologies et que l’idée est juste de se maintenir « en forme », une séance par mois ou tous les deux mois, c’est très bien.

Et pour des résultats qui s’inscrivent dans le temps, une bonne hygiène de vie et la régularité sont la clé. 

Après, je dis toujours à mes clients d’être à l’écoute de leur corps. C’est lui qui leur dira quand revenir. C’est essentiel de faire confiance à ses sensations. 

Est-ce qu'on peut pratiquer le drainage lymphatique en auto-massage, chez soi ?

Oui tout à fait, même si je trouve ça plus simple et plus fun à faire sur le visage (avec un roll-on ou un Gua Sha de chez Sentara pour ma part) que sur le corps. Personnellement, ça me fatigue très vite les bras de me le faire. Un comble ! 

Durant le confinement, Renata França a fait des tutos d’auto-massage sur son Instagram. Ils sont bien faits et faciles à suivre.

Pour le visage, les vidéos de Sophie Carbonari sont géniales, tout comme les conseils en or et la bonne humeur communicative d’Emmanuelle Rodeghiero aka Littlebiceps. J’affectionne aussi les auto-massages de Vanessa le Seviller, ma formatrice Kobido !

La base pour ne pas se louper : toujours amener la lymphe vers les principaux ganglions lymphatiques et dans un mouvement qui va vers le cœur. 

Quel a été ton déclic pour te lancer dans cette activité ?

Ado je voulais être psy, mais après deux ans à la fac je suis partie vivre à San Francisco. Ensuite je me suis intéressée au yoga, au magnétisme, aux pouvoirs de l’alimentation et des plantes, à la méditation... Et j’ai tout doucement introduit plus de routines bien-être dans ma vie. 

Et après du journalisme dans le féminin, de la com’ en agence et un livre de coloriage décalé pour les femmes enceintes, me voilà masseuse. La vie est marrante quand même !

Pour tout vous dire, il y a eu deux déclics : le départ de notre maman et l’envie très forte de faire quelque chose de « bien »  et de concret avec mon héritage. Donc je suis partie à Bali suivre une formation de professeur de yoga. Pour le moment je n’enseigne pas, mais un jour ça viendra.

De retour de ce voyage, j’ai zieuté sur la nouvelle activité de ma copine Manu (littlebiceps) qui s’était lancée quelques semaines plus tôt, et avant tout le monde, dans la méthode Renata França. Et en lisant les retours de ses clientes sur son Insta, je me suis dit « je veux faire pareil ».   

Ça procure un bien fou de prendre soin des autres. C’est hyper précieux ce qui se passe durant l’heure de massage. Se dire qu’une personne vous fait confiance, vous confie son corps ou son visage, je trouve ça joli.

Quelles sont vos conseils et routines bien-être au quotidien ?

Selon l’Âyurveda, la nuit se dépose dans la bouche Âma (déchets d’aliments non digérés). Donc THE rituel auquel je ne déroge ja-mais : nettoyer ma langue à l’aide d’un grattoir et me brosser les dents avant de manger ou de boire. J’enchaîne avec un brossage à sec suivi d’une douche froide (juste fraîche l’hiver, faut pas pousser). Ça réveille évidemment mais j’ai surtout le sentiment que l’énergie circule davantage.

Je pourrais vous dire qu’ensuite je médite tous les matins avant de faire une séance de yoga, mais pas du tout ;-) Ce sont plutôt des activités du week-end.

Par contre, je nettoie tous les jours ma maison en brûlant du Palo Santo, du Yerba Santa ou de la sauge. Ça m’apaise en deux secondes et j’ai l’impression que notre lieu de vie respire mieux.

Deux mantras que je tente d’appliquer au quotidien : faire les choses sérieusement, sans se prendre au sérieux ; et un message Yogi Tea (chacun ses maîtres spirituels !) qui dit à peu près qu’à l’aube de la simplicité les complications disparaissent.  

En gros, faire les choses avec le cœur, à la cool et se coucher tôt ! On arrive rarement à me joindre après 21h00… 

Quelles sont tes impressions des produits Hygée et comment les intègres-tu à ton quotidien ?

La poudre Sérénité, c’est un rituel du soir, c’est mon petit « dessert » que je prends avec du lait végétal chaud. J’entame le 3e mois de cure et je me sens clairement plus posée et avec un sommeil plus réparateur.

J’en offre une tasse à mes clientes quand je les sens un peu surmenées et les retours sont toujours extra ! 

J’ai un aveu à vous faire : la première fois que j’ai manqué de Sérénité, ce fut la panique totale ! Depuis, j’ai un pot d’avance et j’attends avec impatience le format recharge.

---

Retrouvez Émilie sur son compte Instagram : @emilie_le_quellec_ 

Powder up your day!