Nos remèdes naturels pour soulager les allergies saisonnières

Si l’arrivée du printemps ravit les uns, les beaux jours peuvent aussi être une hantise pour les autres. Éternuements, yeux larmoyants, gorge irritée, nez qui coule, fatigue… 25% des Français sont touchés par des allergies au pollen ou le rhume des foins.

LES SYMPTÔMES DES ALLERGIES SAISONNIÈRES

Les allergies peuvent vous affecter de la tête aux pieds. On pense souvent que le printemps est la grande saison des allergies, mais vous pouvez être également affecté en été et en automne, tout dépend de ce à quoi vous êtes allergique.

Les symptômes les plus communs sont : les yeux qui démangent et larmoient, le nez qui coule, les éternuements et la congestion nasale. Mais l'asthme, les éruptions cutanées et les maux de gorge sont d'autres symptômes moins connus, certaines personnes pensent donc qu'il ne s’agit pas d'allergies saisonnières. On peut également constater une augmentation de l'urticaire, de l'eczéma et de l'asthme lorsque les quantités de pollen sont les plus élevées. Les allergies sont la cause la plus courante de l'asthme.

ÉTAPE 1 : VEILLER À SON ALIMENTATION

C’est dans la flore intestinale que se trouve 80% de notre système immunitaire, on adopte donc une alimentaire saine et équilibrée, en mangeant principalement des fruits et légumes frais et en évitant le gluten, les produits laitiers, le sucre raffiné, l’alcool ou le tabac qui sont très pro-inflammatoires.

On veille également à bien rester hydraté pour garder la muqueuse du nez et les sinus humides et ainsi mieux éliminer les toxines.

ÉTAPE 2 : NETTOYER

Lorsque vous rentrez chez vous, nous vous recommandons de vous changer et de prendre une douche pour éliminer le plus possible de pollen de votre corps, afin de ne pas le transporter toute la journée et dans votre lit.

Pensez également à tirer vos cheveux en arrière (les cheveux peuvent transporter des allergènes) avec un chouchou en soie et lavez-vous le visage.

ÉTAPE 3 : CALMER LES YEUX

L'application d'un gant de toilette froid sur vos yeux aidera à réduire l'inflammation. Vous pouvez également utiliser de la glace, comme vous le feriez pour une blessure ou un gonflement.

ÉTAPE 4 : SORTIR COUVERT

Avec le COVID et les masques, on s’est rendu compte que les symptômes d'allergie et d'asthme étaient considérablement réduits. Si vous êtes sujet aux allergies, vous pouvez envisager de porter un masque à l'extérieur (il y en a des plus confortables que d’autres). On peut également opter pour le port de lunettes de soleil ou de lunettes de vue au printemps, car cela crée une barrière pour que le pollen ne pénètre pas dans vos yeux.

ÉTAPE 5 : BOOSTER SON IMMUNITÉ

Les allergies sont en général une bonne indication d'un système immunitaire surchargé. Pour renforcer votre taux de vitamine D, on passe au moins 20 minutes par jour au soleil et on mange des aliments riches en vitamine C qui réduit l’inflammation liée aux réactions allergiques (piment, poivrons...)

Pour mieux faire face aux désagréments qui accompagnent ce changement de saison, Hygée a concentré le meilleur des plantes adaptogènes dans L’Immunité, l’un des produits phares de sa gamme. Poudre anti-inflammatoire composée d’Astragale et de Reishi, la formule booste les défenses immunitaires, augmente la vitalité, réduit les inflammations et prévient les allergies.