Rencontre avec Pauline Laurent et Flore Des Robert, fondatrices de La Bonne Brosse

Bonjour Pauline, Flore pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Pauline : Flore et moi-même nous sommes rencontrées il y a 20 ans pendant nos études à HEC et nous avons ensuite chacune suivi des carrières un peu parallèles dans des grands groupes de luxe et de cosmétiques. Moi chez L'Oréal et Puig, Flore chez Estee Lauder.  

Assez naturellement, au vu des enjeux actuels, on a commencé à réfléchir ensemble au renouveau de notre industrie et comment y participer. Comment s'engager pour une beauté plus durable ? Nous nous sommes finalement lancées en janvier 2021 et l'aventure entrepreneuriale La Bonne Brosse a commencé !

En créant La Bonne Brosse, nous avions à cœur de produire des objets durables qui nous apprennent à prendre soin de nos cheveux autrement et en réduisant de façon importante notre consommation quotidienne de cosmétiques à la composition parfois discutable et de polluants d’origine plastique à usage unique... Un brossage des cheveux régulier est le geste « slow beauty » par excellence puisqu’il peut réduire de moitié l’usage de produits cosmétiques capillaires !

La Bonne Brosse

Comment avez-vous eu l’idée de concevoir des bonnes brosses pour les cheveux ?

Flore : J’ai changé de job en 2015 pour un poste très exposé, avec beaucoup de voyages, alors que j’avais accouché l’année précédente. Je me suis mise à perdre mes cheveux comme jamais. Je les perdais par poignées entières, à en pleurer... J’ai alors réalisé que le sujet était assez tabou et que j’étais loin d’être seule. En France, 40% des femmes ont à un moment de leur vie des problèmes importants de chute de cheveux (sondage IFOP). Personnellement, j’ai tout essayé : piqûres, cachets, ampoules... Seule Véronique Lamrani, experte du cheveu et du cuir chevelu, a su poser le bon diagnostic et me faire découvrir la meilleure façon de récupérer de beaux cheveux, gainés et brillants et un cuir chevelu irrigué : le brossage. Si j’étais sceptique au début, en deux semaines seulement, les premiers résultats se sont manifestés. Mes cheveux étaient plus forts, plus propres, et j’ai commencé à revoir des petits cheveux pousser. Et comme depuis toujours, je partage toutes mes galères avec mes amies, j’en ai parlé à Pauline.

Pauline : En me parlant des vertus du brossage, Flore m’a donné envie d’essayer. Comme elle, je suis très vite devenue accro et je me suis intéressée au marché du cheveu. Mon constat ? Les femmes connaissent des dizaines de marques de shampoings, contre quasi aucune de brosses à cheveux, alors que 95% d’entre elles utilisent une brosse tous les jours ! J’ai donc étudié de plus près le marché des brosses à cheveux. Franchement c’est déprimant. Tout est fait en Chine, en plastique, de qualité questionnable... Alors que c’est un objet du quotidien, intime et important... L’idée d’univers de marque, d’un bel objet design, aussi beau que bon a commencé à émerger. Et au fil de nos conversations le projet de créer La Bonne Brosse, made in France, outil d’extrême qualité pour de beaux cheveux et un cuir chevelu sain, s’est imposé.

Avez-vous des conseils pour les personnes qui souhaitent donner un second souffle à leurs cheveux ? 

Pauline : Beaucoup de personnes l’ignorent, ou n’en tiennent pas compte mais le cuir chevelu mérite le même soin que celui que nous apportons quotidiennement à la peau de notre visage et de notre corps. Une attention durable, primordiale et en conscience que nous avons tort de négliger. Le brossage étant le meilleur soin que nous puissions offrir à notre cuir chevelu et à nos cheveux. À contrario, lorsqu’il est délaissé, des signes de mal-être se déclarent : production déraisonnable de sébum, pellicules, chute...

La meilleure option pour éviter ces tracas ? Reprendre la règle d’or de nos grands-mères qui brossaient longuement, au moins une fois par jour, leur cuir chevelu. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce geste d’hygiène est l’unique moyen de relancer sa microcirculation sanguine mais aussi de le débarrasser des particules de pollution ainsi que des résidus des formules capillaires. Des impuretés qui, à la longue l’étouffent et nous privent, par ricochet, de la matière dont on rêve toutes. Grâce au brossage vous reprenez vos cheveux en main, vous réduisez drastiquement votre usage cosmétique et vous vous faites un bien fou !... Ainsi qu’à la planète : 3 minutes de brossage par jour, c’est réduire jusqu’à 50% son usage de produits capillaires.

Brosser ses cheveux quotidiennement c’est l’assurance : d’un cuir chevelu sain, d’une production contrôlée de sébum, de longueurs plus brillantes, d’une fibre forte et gainée, et enfin (surtout !) d’un moment de reconnexion à soi. Encore faut-il avoir le bon outil... 

La Bonne Brosse 2

Que pouvez-vous nous dire sur le lien entre le stress, les émotions et les cheveux ?

Pauline : Le cuir chevelu est une des zones de notre corps la plus exposée et réceptive au stress et aux agressions de notre environnement. Pellicules, démangeaisons… Mais parfois aussi des problèmes plus graves comme l'alopécie, le psoriasis, sont autant de manifestations encore mal accompagnées et qui souvent ont des causes multiples à la fois environnementales, hormonales mais également émotionnelles. 

"Couper les cheveux en quatre, se faire des cheveux blancs…" Même dans nos expressions populaires, cheveux et manifestations émotionnelles sont intimement liés. C'est pourquoi le brossage a pour nous cette double vertu indispensable : à la fois, il remet le cuir chevelu en santé et permet aux cheveux d'être mieux nourris et plus fort mais surtout il fait du bien au crâne. C'est un moment de détente et de plaisir ou toutes les terminaisons nerveuses du cuir chevelu sont stimulées en douceur, détendues en profondeur pour un mieux-être global.

Connaissais-tu notre secret de beauté adaptogène, l’Amla, que nous avons dans La Beauté et La Chevelure, réputée pour protéger et renforcer les cheveux ?

Pauline : J'ai découvert les plantes adaptogènes et l’Amla en rencontrant Ehsane, fondateur d’Hygée. J'ai été immédiatement séduite par l'approche globale du bien-être pensé à l'intérieur de cette marque. Nous rencontrons au quotidien beaucoup d'hommes et de femmes avec des questions sur les cheveux et les compléments alimentaires. Que faut-il prendre pour redonner un souffle à sa chevelure ? Quels sont les compléments qui marchent vraiment ? Comment naviguer à l'intérieur d'une offre assez pléthorique pour trouver le bon équilibre ? Je trouve que la réponse Hygée est extrêmement intéressante !

Pauline, tu as testé notre nouveauté, La Chevelure, que penses-tu de notre formule et quels bienfaits as-tu ressenti ?

Je viens de commencer La Chevelure car je suis convaincue qu'une bonne cure va permettre à mes cheveux de profiter de tous les bienfaits de l'été, comme la repousse accélère, sans arrière-pensée ! Couplé au brossage pour maintenir mes cheveux oxygénés et protégés malgré mes bains de mer incessants, je suis sûre de tenir la recette imparable pour une chevelure éclatante !

--

Retrouvez La Bonne Brosse sur Instagram et sur labonnebrosse.com