Nos conseils pour une rentrée en toute sérénité

Comment diminuer ses angoisses et gérer son stress lors de la rentrée  ?

En faisant le plein de plantes adaptogènes, de magnésium, de vitamines, de protéines et de bonnes graisses. Ou finalement, comment trouver les moyens de jouer avec les précurseurs des hormones du stress ?

Lorsqu’on reprend le travail ou que c’est une période phare, le stress peut vite monter. Évidemment le « bon stress » permet d’être actif dans son travail mais lorsque l’anxiété rentre en jeu, cela peut devenir rapidement destructeur : manque de concentration, problèmes de mémoire, troubles du sommeil, etc.

Misez sur les plantes adaptogènes

Vous les connaissez sûrement maintenant, les adaptogènes sont des plantes, baies et champignons qui aident le corps à retrouver son équilibre naturel et à s'adapter aux différents types de stress, qu'ils soient d'ordre émotionnel, physique, biologique ou encore environnemental.

Leur action généralisée sur l'organisme permet d'améliorer de manière générale et durable la résistance de votre organisme à tous les types de stress auxquels vous pouvez être confrontés. C’est pour cela que nous avons misé sur les plantes adaptogènes dans chacune de nos formules.

Si vous ne savez pas quels produits choisir, notre Pack Stress & Anxiété est le combo parfait pour une rentrée en toute sérénité !

Faites le plein d'adrénaline

L'adrénaline est un neurotransmetteur qui aide à gérer le stress. Il est composé de deux autres messagers chimiques dans le cerveau : la dopamine et la noradrénaline. Trop de stress fait baisser votre taux d'adrénaline et rend votre corps moins réactif au stress. La bonne nouvelle : les aliments peuvent stimuler la production de dopamine et de noradrénaline. En fait, ces deux médiateurs chimiques sont synthétisés à partir de deux acides aminés (les éléments constitutifs des protéines), la tyrosine et la phénylalanine.

Pour consommer suffisamment de ces deux acides aminés, il faut privilégier les aliments riches en protéines comme : le chocolat noir, les flocons d’avoine, les œufs ou encore la dinde (si vous en mangez).

Privilégiez les sources d'acide glutamique

L’acide glutamique est utilisé par l'organisme pour synthétiser le GABA, un neurotransmetteur qui favorise le repos et la relaxation. Il réduit le tonus musculaire, ralentit le rythme cardiaque et atténue les crises d'épilepsie et les spasmes musculaires. Il neutralise donc les symptômes du stress. Il joue un rôle important dans le contrôle de l'anxiété. Choisissez donc des aliments comme les fromages ou le soja qui en contiennent en quantité.

Favorisez les sources de tryptophane

Le tryptophane est un acide aminé qui permet la synthèse de la sérotonine, un neurotransmetteur inhibiteur impliqué dans la régulation de l'humeur permettant notamment une meilleure gestion du stress. Choisissez ces aliments : graines de courges, soja, persil ou parmesan.
 
Un autre acide aminé à privilégié est la lysine. Elle joue un rôle dans la synthèse d'hormones (en lien avec le stress), d'enzymes ainsi que d'anticorps. Les aliments riches en lysine sont : le thon, le persil, le veau ou encore la morue.

Magnésium : le minéral anti-stress ultime

Une carence en magnésium augmente considérablement la sensibilité au stress. Les besoins sont proportionnels au stress, il est donc important de surveiller votre apport en magnésium pour réduire l'anxiété. Le magnésium peut également aider à lutter contre la fatigue induite par le stress.

Les aliments riches en magnésium sont : le chocolat noir, les amandes, les noix ou le chanvre.

La vitamine B6, on dit oui !

Cette vitamine renforce l’absorption et donc les effets du magnésium. La vitamine B6 est également nécessaire à la production de taurine. La taurine est un acide aminé qui diminue l’activité nerveuse tant au niveau des cellules musculaires, moins réactives au stress, qu'au niveau des neurones du cerveau, moins excitables.
 
La vitamine B6 est également impliquée dans la synthèse du GABA et de la sérotonine, deux neurotransmetteurs impliqués dans la gestion du stress et de l'anxiété.

Les aliments à consommer : l’ail, l’épeautre, la carotte, la menthe ou certaines épices (paprika, chili...).

Augmentez vos apports en bonnes graisses

Les types d'acides gras qui composent les graisses que nous mangeons affectent directement la façon dont les cellules cérébrales communiquent. Lorsque les aliments consommés contiennent des acides gras insaturés (oméga-9 et oméga-3), les membranes cellulaires deviennent plus réceptives aux informations transmises par les autres cellules. Ils peuvent aider à normaliser le fonctionnement émotionnel du cerveau et diminuer les troubles de l'humeur, la sensibilité au stress.

Privilégiez les huiles végétales (olive, colza...) et les poissons gras (sardine, saumon…).

En résumé, faites-vous plaisir et parsemez vos plats des quelques ingrédients détaillés ci-dessus. Rentrée anti-stress garantie !