5 conseils pour réviser efficacement

Comment réviser efficacement sans se laisser submerger par la fatigue et le stress ? Hygée vous donne quelques conseils.

GARDEZ LE RYTHME

Notre corps aime les habitudes. Il s’agit donc d’adopter un rythme régulier pour réviser. Et cela est valable aussi pour les week-ends et jours off : une grasse matinée peut vous faire l’effet d’un décalage horaire ! Par contre, il est important de savoir doser son effort et d’effectuer des pauses régulièrement au risque d'impacter votre mémoire et vos capacités. Pour cela, vous pouvez tester la méthode Pomodoro. C'est une technique de gestion du temps qui délimite les périodes de travail (25 min) et les pauses (5 min). Une méthode qui invite à se concentrer intensément sur une seule tâche à la fois.

PRATIQUEZ UN SPORT

Cela n’est pas du temps perdu sur vos révisions ! La pratique du sport vous permet de vous défouler et d’aérer votre cerveau. Elle atténue nettement l’anxiété et favorise le sommeil (sauf si la pratique a lieu tard le soir). Elle stimule et met de bonne humeur. Donc autant ne pas s’en priver ! Retrouvez notre article sur les meilleures plantes adaptogènes pour les sportifs.

BIEN DORMIR

Réviser oui mais sans empiéter sur ses heures de sommeil pour tenir sur la durée. On vise les 7 heures de sommeil minimum. En cas de coups de fatigue, vous pouvez tester la micro-sieste. Le mieux étant de s’endormir dans un fauteuil plutôt que dans son lit, avec un objet dans la main. Dès que celui-ci nous échappe, on se réveille. Pas de risque de partir pour 1h de sieste et de se réveiller encore plus fatigué avec cette technique.

BIEN MANGER

On privilégie un petit déjeuner consistant et protéiné de préférence. Contrairement aux petits déjeuners sucrés, il permet d’éviter les fringales et d’avoir l’esprit clair. On « nourrit » son cerveau avec de bonnes graisses. N’hésitez pas à lire notre article : des aliments pour un cerveau au top !

On essaye d’éviter le grignotage – au risque d’être en digestion permanente et de somnoler – et les stimulants qui donnent des faux coups de boost. Enfin, pas de repas lourds et gras le soir, qui vous empêcheront d’avoir un sommeil réparateur.

MISEZ SUR LES PLANTES ADAPTOGÈNES

Pour stimuler son énergie ou ses fonctions cognitives tout en contenant son stress, pensez aux adaptogènes, à consommer en cure, de préférence un ou deux mois avant le début de vos examens / échéances. Chez Hygée, nous avons formulé des produits très concentrés en actifs et efficaces rapidement, vous pouvez donc aussi les consommer quelques jours avant et pendant vos examens.

Le Ginseng et la Maca pour booster ses performances intellectuelles et être en forme constante : à retrouver dans L’Énergie. Le Ginkgo Biloba et la Centella Asiatica pour booster l’activité cérébrale et les fonctions cognitives : à retrouver dans La Concentration. L’Aswagandha et le Basilic Sacré pour garder son calme intérieur et un sommeil réparateur : à retrouver dans La Sérénité. À coupler avec du magnésium, un peu d’homéopathie ou des huiles essentielles si besoin.

Et en bonus, pour éviter de tomber malade le jour J, vous pouvez prendre les devants en optant pour L’Immunité à base de Reishi et d’Astragale. À coupler, pourquoi pas, avec de l’huile essentielle de Ravintsara.

Ne manquez pas notre offre spécial examens avec le Pack Force : 1 pot + 2 recharges de La Concentration + 1 cuillère doseuse offerte à 79€

Bon courage à tou.te.s !