7 conseils pour mieux vivre son syndrome pré-menstruel

Le syndrome pré-menstruel touche une grande majorité de femmes et se manifeste souvent par des symptômes tant émotionnels que physiques : maux de tête, irritabilité, manque d'énergie, crampes, fringales, acné…

Comment faire pour mieux vivre cette période compliquée ? Nous vous partageons quelques conseils.

Prendre soin de soi

Notre 1er conseil : écoutez-vous ! C’est le moment de vous faire plaisir et d’être un peu moins exigeante envers vous-même. Prenez du temps pour vous et faites des choses que vous aimez.

Soigner son alimentation

Pas facile de ne pas se laisser submerger par nos fringales pendant cette période... Pourtant une alimentation équilibrée peut vraiment agir sur les douleurs !

Favorisez les aliments riches en Oméga-3, qui permettent un bon transit. Apportez également suffisamment de vitamines, de glucides et de protéines, en consommant du poisson, des fruits et des légumes. Le magnésium, le potassium et la vitamine E sont également intéressants : les légumineuses, les bananes, les abricots secs, les oléagineux, les graines…

Il est important de consommer du fer car des règles abondantes peuvent causer une carence.

Buvez beaucoup d’eau pour éviter les ballonnements et la sensation de rétention d’eau.

Évitez de manger trop de sucre car c’est pro-inflammatoire et ça risque d’accentuer les douleurs.

Favorisez les sucres lents pour rester en forme tout au long de la journée. Si les envies de gras et de sucre sont plus fortes, essayez d’opter pour des alternatives saines : snack balls, dattes, purées d’oléagineux, pain nordique, avocat, granola, cookie, rawnie maison, etc.

Mieux gérer son anxiété

En prenant des compléments alimentaires, notamment nos gouttes adaptogènes L’Équilibre pour mieux gérer les sautes d’humeur, limiter les coups de blues et mieux dormir. Mais aussi notre poudre adaptogène La Sérénité pour mieux gérer son stress, calmer le corps et l’esprit.

Anti stress

Nous avons également sorti un complément dédié aux femmes : Le Féminin qui atténue nettement les troubles du SPM : douleur, irritabilité, fatigue, troubles digestifs.

Le Féminin

Vous pouvez aussi vous tourner vers la méditation pour faire le vide et prendre soin de votre mental.

Apporter de la chaleur

L’alliée indispensable pour vos crampes et mal de dos. La chaleur a des effets vasodilatateurs et anti-inflammatoires : c’est la raison pour laquelle la bouillote peut apporter un vrai réconfort. Il existe maintenant des bouillotes adaptées à cet usage que vous pouvez emporter partout avec vous.

Un bain chaud avec quelques huiles essentielles apaisantes (lavande, camomille) peut également vous faire du bien.

Faire du sport

Ce n’est pas la période où l’on est le plus motivé, on se sent en général mal dans son corps et on manque d’énergie mais le sport est pourtant un allié de taille pour atténuer les spasmes et les douleurs aux reins. Le sport va permettre d’oxygéner votre corps et d’activer la circulation dans le bas-ventre et ainsi réduire la douleur.

Vous pouvez vous tourner vers des sports doux : du yoga (position chien tête en bas), du Pilates ou faire des séances d’étirements.

Être à l’aise dans son corps

C’est le moment d’opter pour des vêtements confortables, dans lesquels vous allez vous sentir bien. Posez-vous aussi la question des protections que vous utilisez. Il existe désormais plein d’alternatives (cup, culottes menstruelles) qui peuvent être un vrai plus pour mieux vivre ses cycles.

Une bonne nuit de sommeil

On remarque souvent que les quelques jours qui précèdent l’arrivée des règles, on a du mal à trouver le sommeil. Dormir entre 8 et 9 heures avant nos règles et pendant cette période permet de se sentir nettement mieux. Re-découvrez nos 10 conseils pour mieux dormir.